Actualités

Les naissances

L'élevage

La famille

Le bonus

Contact


Actualités

Meilleurs voeux

Calendrier

      

 

 

Janvier Bis.2019.Eux…

Nous vivons en Terra Inconita, essayant de nous orienter dans le noir pulpeux et doux de la nuit, dans la fraîche blancheur de la neige, dans le rouge feu de nos passions, sur les verts horizons de Mère Nature…Eux, ils savent bien que derrière le soleil couchant, un nouveau jour est là, à découvrir dans leurs galops poilus.

 

« Quand un homme cherche des obstacles pour mesurer sa force, il va vers le Nord,

Si il a besoin de repos et d’apaisement il va vers le Sud,

Pour connaître le futur il part à l’Ouest,

Et retourne vers L’est pour découvrir ses origines.

Mais le plus grand des voyages, il le vit immobile à l’intérieur de lui-même »

Eux, ils sont à la fois mes 4 points cardinaux, et l’aiguille de ma boussole me ramène toujours dans la trace de leurs pas.

Entre gel et soleil, neige blanche et nuit noire, nous attendons les naissances de Pitchoun qui viendront poser le point final à ce mois de janvier.

Et pendant que Pitchoun trimballe son « baluchon de bébés », avec pour l’instant, aisance et nonchalance, Léon et Karma font la paire !

 

En balade, accompagnés d’Ambre quelques jours à la maison…quelle joie !

 

 

 

 

 

 

Ce que ces photos révèlent pour vous, je ne sais. Ce qu’elle exprime pour nous c’est cette vision du monde en « bonheur léo , quelque soit les épreuves à traverser. La perception ne reflète pas le monde, elle représente plutôt le modèle du monde créé par notre sensibilité. Et tant que l’on peut écrire, tant qu’il y a ce récit qui accompagne nos jours, on garde la mémoire, comme la lumière de la chaumière qui guide nos pas dans la nuit.

Et tous ces bons moments en city balade…avec évidemment Maïli,

et tous les amis qui savent partager ces bons moments!

 

 

Merci Maïli de la délicate attention et présence toujours juste que tu offres à nos Léos !

Bientôt tu auras aussi ton léonberg !

 

Et Janvier se finira sur le regard de ce singe (balade au Zoo) qui m’a hantée, tant les questionnements sur le bien être animal dépassent l’espace intime de nos maisons.