Nos Léonbergs

Notre famille

Nos compagnons

Vie de meute

Activités

Activités Aquatiques

Le Léo des champs

Le Léo des villes

 

Compagnons…

S’ils sont nos compagnons…ne dit-on pas « animal de compagnie » ?

Comment créer cette belle dynamique de groupe,

qui nous permette à nous aussi…en retour, de les accompagner ?

Et de faire de cette relation, un échange et un tissage de nos différences.

Comme dit Y Christen : « Tout animal se façonne une conception du monde ».

On a beau s’accroupir à coté d’eux, on a beau penser « chien », on a beau organiser un espace vital approprié à leur besoin…

S’ils sont nos compagnons, adaptés à cette vie « civilisée », n’oublions pas qu’ils étaient naguère sauvages. Pour être compagnons ils devront faire appel à ces ressources primitives appartenant à leur patrimoine, et les transposer à la situation humain/chien.

Compagnons aussi car les structures socio-familiales du chien sont similaires à celles de l’humain.

Les accompagner et tenter de ne pas les extraire de leur monde propre.

 

  

 

Et ainsi la cohabitation dans notre monde social et riche d’interactions transforme nos compagnons en « compagnons de tous ».Nos compagnons, grâce à leurs caractères sociaux proches des nôtres se feront une joie de rencontres de tout public, en balade dans des sites où l’espace de rencontre est serein, ils se feront une mission d’accueillir ces inconnus, devenus compagnons le temps d’une caresse.

 

 

 

 

 

 
Et nos compagnons avec d’autres compagnons de toutes races !

Et nos compagnons entre jeunes et plus vieux !

Et nos compagnons qui savent bien rendre la tendresse reçue de ces amis fidèles !

Avec Maïli .

 

 

Et de ces compagnons qu’attendons nous vraiment ? La priorité laissée à l’expression de leurs instincts dans une juste liberté doit cohabiter avec les exigences de pratiques éducatives, de sports et d’activités qui renforcent ce lien Homme/Chien et qui construiront, pour ce binôme, un confort mutuel.

 

 

 

 

Etre témoin, se placer à droite…à gauche,

précéder…suivre,

au dessus…en dessous, peu importe !

La logique animale n’est pas ce carcan à langage militaire.

Elle est fluide , cohérente ,certes sans pitié…mais ouverte

et toujours en devenir.

« Etre témoin » suffit pour trouver notre place d’…..

« humain de compagnie » !

Anne et Dalaï

Michèle et Callas.                             Michèle et Giminy

 

Contact: Anne BREMOND, email: Anne@leonberg-legende.fr