Bébés Léos

Projets Portées

Portée Brahmja 2017

Portée Arwen 2016

Portée Péma 2015

Portée Lou/Wen 2014

Portée Dalaï 2013

Portée Louna 2012
 

Evolution du bébé

 

 

 


 

Le mariage d’Haya et de Jojoba, ce 25.01.2017,

tous deux nés chez nous de la Légende du Chêne.

Encore une belle histoire d’amitié, et résonne encore la proposition

d’Anne Céline qui, suite au décès de notre Péma :

« une portée avec Haya si tu veux,pour que tu retrouves ta lignée…serait une joie pour notre famille »

Haya, sœur de Péma, vit chez Anne Céline et David. Non seulement je les remercie de leur proposition, mais ma confiance leur est acquise quand aux bons soins que recevront de « probables »  naissances dans leur foyer.

Je remercie aussi la famille de Jojoba, Valérie et Jean François, d’avoir accepter de se rendre disponibles pour que ce mariage devienne réalité. Et donc nous attendons tous l’échographie de confirmation de gestation de la belle Haya vers mi février. Je redeviens, comme vous, d’abords une famille en attente des bébés à naître…

Louna et sa fille Haya /Arwen et sa fille Pitchoun.

Première étape : initiation sexuelle à Billième !

La belle Haya est arrivée chez nous, à l’aise et heureuse de communiquer avec nos 3 nanas : Louna sa maman, Arwen et sa fille Pitchoun.

Je peux vous dire que son mental est magnifique et sa constitution bien solide ! Comme dans toute meute harmonieuse, une femelle en chaleur passe par la case « chevauchée fantastique » ! Et c’est avec douceur que Louna et Arwen ont donné leur première leçon à Haya, dans la joie et le froid de ce début janvier. Sous le regard amusé de Pitchoun…

La belle Haya.

Arwen.Haya

Louna.Haya.

On peut en déduire qu’Haya a un dos bien solide !

Oui ! Haya est vraiment bien solide sur ses pattes !

Pitchoun essaie d’emmener la bande vers des jeux plus innocents,

avec sa peluche …

Anne Céline s’attendrit de ces jeux de meute, vite une photo à partager avec David et leur fils Raphaël qui sont restés à Chartre!

 

Pitchoun questionne à sa façon : les lois et organisations de la meute sont tout en instinct, observations et décryptages.

 

Anne Céline et Haya, une si belle histoire de respect et de liberté !

 

            Deuxième étape : Pour de beaux bébés il faut un beau papa Léo !

Et voici Jojoba (fils de notre Arwen) un gros nounours tranquille qui fait le bonheur de la famille de Valérie et Jean François. Bon mental, parfaite santé, Jojoba fait honneur à notre affixe et à la race de Léonberg…

 

Gros câlin a Jean François !

Et non Haya, ce n’est pas dans ce sens que cela se fait !

Je finis ce premier mail avec humour et le coeur en fête !

Merci à mes deux gros bébés Haya et Jojoba!

 

  

La joie de vivre de la belle Haya…

n’a d’égal que le charme et l’harmonie de la famille

d’AnneCéline, David et Raphaël

…et de petit tonton Jack …

et ne pas oublier les chats de la maison !

Il est grand temps de vous présenter la famille d’Haya:

Le papa David, la maman Anne Céline et Raphaël,5ans.

Le grand secret de Raphaël est son vif intérêt  pour tout ce qui concerne

de près ou de loin :Star Wars !

Pour ce qui est des autres secrets de la famille, Haya pourrait vous parler de  leur cœur ouvert, de leurs paroles et attitudes franches, de leur belle aptitude à partager, même le lit au réveil !

 

Et le reste ? A vous de le découvrir peu à peu au cours de cette si belle aventure de la portée de Mam’Haya !  trop facile maman Haya devient Mam’Haya !

En avant belle Mam’Haya !

Tu t’épanouis déjà bien dans ton début de gestation !

Et tu surveilles les travaux en cours : bricolage de caisse de mise bas,

 parc aux bébés dehors….

David a raison d’être serein et confiant, la suite ne peut qu’être …que du bonheur !

Tiens donc , je ne connais pas encore les secrets de tonton Jack…

 

Comment témoigner ma reconnaissance à Haya, David, Anne Céline de se lancer avec tant d’amour dans cette aventure ? Juste rester présente de loin, faire ce lien avec vous, les futures familles et …écrire les pages du Livre des bébés de Mam’Haya,

avec ces belles photos  reçues d’eux!

 

Et pour le souvenir une petite photo d’Haya ,le jour du départ de chez nous, avec sa maman Louna et son grand père Akillès.(2012)

 

 

Chez Mam’Haya.1.

Chez Haya, c’est chez Anne Céline, David, Raphaël, tonton Jack, et les chats !

Il y a des bouquets de bois, gros fauteuils en cuir, une moto trône au milieu du séjour,

des objets qui racontent tous une histoire. On ne sait plus si l’on est dans une maison, un navire en partance pour une destination inconnue, une cathédrale dédiée à la vie, une caverne sacrée…caverne dans laquelle va se dérouler les rites sacrés de l’arrivée des bébés de Mam’Haya.

Dans cette maison du petit village de Corantez, on y boit le verre de la fraternité et tout le monde est bienvenu.

 

Mam’Haya prend la mesure de sa caisse de mise bas avec Anne Céline, David et Raphaël, et comme à son habitude surveille les exploits à moto de petit Raphaël.

Un petit motard qui va se transformer en un parfait petit berger de bébé léo !

 

 Et de façon tout à fait naturelle, une belle gestation tranquille se prolonge par l’arrivée de beaux bébés !

Haya peut compter aussi sur la douce présence de Daphné, qui sera présente sur cette portée avec ses connaissances et expériences puisqu’elle est l’éleveuse de Jack.

!

Aux commandes de cette aventure : Mam’Haya, son bel instinct de mère-léo, le bon lait de ses mamelles, et 7 bébés déjà bien décidés à profiter de cet accueil calme et chaleureux 

 

 

 

 

 

Lecture du soir et câlins avant le dodo de Raphaël…dans le nid des bébés !

Que dire des gestes délicats et regards émerveillés de la maisonnée de Corantez ?

Que la « force tranquille » de Mam’Haya a donné le ton de cette aventure.

Que l’organisation parfaite a donné le cadre.

Que bébé léo peut téter et dormir en toute confiance !

Et les nocturnes se passent en toute sérénité avec Popa David !

 


Chez Mam’Haya.2.

Une femelle léonberg, bien dans sa tête et dans ses pattes, met vite en route les rituels

de maternage de ses bébés. Ainsi va la vie des 7 bébés d’Haya, 3 femelles/4 mâles, nourris exclusivement au bon lait maternel, dans le nid chaleureux et sain

organisé par la famille d Haya.

Mam Haya connaît déjà bien ses 7 bébés qu’elle identifie parfaitement.

Anne Céline, David, Raphaël et Nounou Daphné, eux aussi s’immergent avec douceur et volupté dans ce nid…rires, sourires, vigilance, présence constante et néanmoins délicatement au service de Mam’Haya. Maman Léo connaît mieux que quiconque les besoins de ses bébés. Et donc rires, sourires et…respect dans la maisonnée de Corantez.

 

Mam’Haya vous présente ses 7 bébés.

Mademoiselle collier jaune.

Mademoiselle collier fushia.

Mademoiselle collier rose.

Monsieur collier rouge.

Monsieur collier bleu.

Monsieur collier blanc.

Monsieur collier bleu ciel.

Un clin d’œil de Nounou Daphné !

…un câlin tout doux de Popa David !

et un souffle de sagesse de Mam’Haya, qui se fait un bon « snif » de l’air doux et printanier de ce mois d’avril, en profite pour un petit moment de repos devant sa maisonnée…ses bébés bien nourris dorment au chaud. Hommage à elle !

Elle a traversé les premiers jours de sa nichée

avec tant de grâce et de sérénité !

 

       

Chez Mam’Haya.3.
 

A lire les jolis poids des bébés sur la balance, à voir les mamelles de bon lait de Mam’Haya, lait maternel complété par les repas équilibrés préparés par Popa David,

à voir ces bébés à l’aise sur leurs pattes, curieux de leur environnement,

à voir l’expression de joie sur les visages des humains,

on a vite compris que le navire faisait route vers une bien belle destination !

 

 

Anne Céline, entre émerveillement, tendresse et strict respect de la surveillance ! Malgré la fatigue, rien n’est négligé : pesée des bébés matin et soir, qualité des « trésors de cacas » des bébés, quantité d’aliment en complément de lait maternel, température du nid et bien entendu…tous les gestes et situations mis en place pour la bonne évolution des bébés : jouets, bruits, visites…tout est occasion à ces bébés de s’ouvrir avec confiance au monde qui les entoure et les accueille avec bienveillance !

 

 

Anne Céline et Daphnée.

Oh !! Trahison !ce n’est pas un Canon qui vous offre

toutes ces photos prises par la famille d’Haya…c’est un Nikon !

Heureusement sur ce navire, un Pirate veille ! Un vraiment gentil Pirate !

Raphaël va de découverte en découverte, si proche et curieux de cette douce aventure.

Il se passionne pour l’anatomie et la biologie de ces petits êtres poilus qui évoluent avec tant de facilité !

Et il n’oublie pas une initiation à l’informatique !

 

  

Tonton Jack veille et attend patiemment à coté du nid des bébés. Il sent déjà les trésors de communication qu’il pourra exprimer avec la marmaille. Il le sait dans son bon cœur de Bull-terrier :Jack Skellington of A’Aron In Action…tu vas devenir le tonton charmeur des bébés. Nous le découvrirons par la suite…

 

On ne détaille pas tous les protocoles de développement de ces bébés tellement tout se fait avec tant d’aisance et de facilité. Bien entendu des yeux bien ouverts, une déjà superbe motricité, digestif opérationnel pour ces 3 semaines de vie des petits gloutons de Mam’Haya.

 

 

Les « Oh » les « Ah »…interjections qui suffiraient à résumer l’histoire de ces petits êtres qui sentent, ressentent, et se confortent dans le bon choix de leur incarnation !

Quel bon choix d’être nés dans la maisonnée de Mam’Haya !

 

Mam’Haya, tu fais de cette nichée une belle leçon de vie!

Une Mam’Haya paisible, épanouie qui trône dans la nichée.

 

Elle reste la Reine de cette aventure !

Elle seule montre le chemin à prendre !

Elle, au centre de ce qui lui appartient : sa progéniture !

Petite patte promet de grandir et de faire honneur à Mam’Haya !

 

 


Chez Mam’Haya.4.

Que s’est-il passé Mam’Haya ?

Tu te retrouves avec tant de naturel, entourée de tes 7 greemlins !La maisonnée de Corancez vit au rythme des besoins de tes bébés, la famille n’a pas encore su définir exactement l’identité de cette belle aventure et toi ,Mam’Haya, tu traverses en toute simplicité ta mission, fière et paisible.

Anne Céline : « Que s’est-il passé ?? »

David : « Rien !Rien d’autre que des soleils qui se sont couchés

et des soleils qui se sont levés,,,

Ça c’est ce qu’on voit, alors que la terre tourne de son mouvement invisible !

Peut être …une sacrée bonne étoile dans notre ciel de Corancez ?»

 

Que s’est-il passé ? Je suis devenu un parfait bébé léonberg, je t’ai écouté avec confiance, et tu as vu ton reflet dans mes yeux !

 

Moi, bébé léonberg de 10 kilos, je te « kiff » et tu me « kiss » !

Tu as permis à Mam’Haya d’être, tout naturellement, notre pilier animal ! Merci !

On s’est gavé de cette chose invisible : la terre qui tourne et la présence de notre Mam’Haya.

 

 

  

 

  

 

 

 

 

 

Sûrement une sacrée bonne étoile dans le ciel de Corancez…

Mais surtout une sacrée belle organisation !

Tout est fait pour l’éveil de ces petits prospecteurs, chaque jour …des jeux, des découvertes d’objets, de bruits, de matières nouvelles. On joue même du tam-tam ou de la guitare au milieu de la troupe curieuse.

Une nourriture saine, un rituel adapté aux besoins de ces petits monstres, une attention dévouée à l’équilibre de cette marmaille.

Résultat : de jolies courbes de poids, digestion facile, motricité bien développée, éveil et écoute dignes d’un grand !

La présence du petit berger Raphaël, souvent déguisé en héros de Star Wars, rajoute son lot de joie dans la troupe !

Raphaël en a profité pour partager ses jouets avec les bébés.

 

 

 

 

 

Après les séances de jeux, retour au calme dans le nid, par un savant parcours sécurisé à travers les couloirs de la maison.

 

 

Un dernier petit « têtu » n’entend pas l’appel de rassemblement ….

et semble bien installé près du bac à balles…

Mam’Haya en décide autrement et va chercher les retardataires…

à grands coups de langue !

 

Toi Mam’Haya,tu sais parfaitement ce qu’il s’est passé.

Dans ton regard on peut lire l’histoire, et tous les mots sont bien palichons à coté de cette fulgurance dans tes yeux. L’instinct a dicté tes pas, comme une étoile guide le berger. Une histoire bien plus vaste que ce que l’homme peut penser.

 

 


  

Chez Mam’Haya.5.

Ce quelque chose plus fort que tout, ce quelque chose qui pousse à s’épanouir,

ce quelque chose qui nous réconcilie avec le monde,….le sens de la vie !

« Où tout est déjà conquis dans une sorte d’intuition enfantine »

 

 

Alors ce quelque chose a permis aux bébés de Mam’Haya d’atteindre leurs 9 semaines

avec tant de facilité, de vitalité et de candeur. Tous les codes canins bien intégrés !

Santé, motricité, ouverture au monde…et juste ce qu’il faut d’humour canin…

Canin/canaille ! Si je démonte la tente que Popa David vient d’installer, si je te réveille à 3h du mat’ pour mes besoins au clair de lune dans l’herbe nocturne, si je ne réponds pas à ton appel car mon instinct me propulse dans le bac à balles…c’est que je suis canin/canaille, bien épanoui sur mes pattes !

C’est que Mam’Haya  m’a communiqué ce quelque chose qui fait de moi un bébé léonberg super prêt dans les starting-blocks…

pour le bientôt départ dans ma « for-ever-home  » !

 

 Un bébé léonberg

accompagné par une Mam’Haya à la belle vitalité…

 

 

 

Accompagné par tonton Jack à la patience infinie…

 

Accompagné par Anne Céline, présence, vigilance et joie de vivre…

 

 

Accompagné par Raphaël : moitié berger moitié héros de Star Wars…

 Accompagné par Popa David, au calme rassurant….

et toujours prêt à remonter la tente que je démonte avec malice…

à la main confiante et la barbe douce…

 

 

Accompagné par Nounou Daphnée, experte éleveuse de tonton Jack…

mais avant tout, amie de la maisonnée.

Me voici, bébé léonberg parfois si sage..

parfois si canaille…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je peux dormir. Je suis confiant dans la future vie que ces familles

Impatientes de nous rencontrer vont nous construire.

Je suis né de Mam’Haya qui a accompli sa mission.

Je suis né dans la maisonnée de Corancez : mission accomplie aussi !

Je suis né dans ce beau mois de mars et je suis prêt à rejoindre

ma future famille en cette fin de mois de mai.

A eux de continuer à m’accompagner dans ma vie de canin/canaille…

Je suis…Naboo, Nagaland, Nestor, N’Django, Nayoumi, Nala, Nayama…

Bébé léonberg épanoui, robuste, prêt pour mes nouvelles aventures !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci à la famille de papa Jojoba de nous avoir rejoints pour ce jour J !

Merci Jean François, Valérie, et les enfants Sacha, Romane.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour ce jour du départ des bébés Mam’Haya nous fait une démonstration de

Hip-hop-jumping-kunfu, son sport préféré, avec son copain Jack !

 

Merci maman Haya ! Merci papa Jojoba ! Merci à leur famille !

 

 

 

 

 

Contact: Anne BREMOND, email: Anne@leonberg-legende.fr